Categories People

Caitlyn Jenner est « une insulte pour la communauté trans » selon des manifestants transsexuels

Elle voulait « être un exemple » pour la communauté transgenre, et utiliser son aura médiatique pour lutter contre le tabou sur le changement de sexe. Soutenue dans sa démarche par le président des Etats-Unis en personne, Caitlyn Jenner est aujourd’hui sous le feu des critiques…de cette même communauté trans. Invitée par l’association Chicago House, qui soutient les hommes, femmes mais aussi les personnes ayant changé de sexe atteints par le VIH, Caitlyn Jenner a violemment été prise à parti par plusieurs manifestants transsexuels, qui l’ont qualifiée « d’insulte pour la communauté trans et pour les femmes », comme le montre la vidéo ci-dessous. Réunis sous la banderole « I Ain’t Cait », ils remettent en cause le choix de Caitlyn Jenner, peu représentative selon eux de leur communauté.

Elle « vit dans un château » Sur leur page Facebook supprimée depuis, on pouvait ainsi lire : « Qui, on peut se poser la question, ont-ils choisi pour parler des problèmes que rencontrent les transsexuels, et plus particulièrement les femmes transsexuelles dans notre ville? Caitlyn Jenner, qui habite dans un château, et a des revenus nets de plusieurs millions de dollars, pendant que les transgenres lambdas ont 41% de chance de perdre un jour leur logement et de finir dans la rue, et près de 50% de chance de vivre avec moins de 10.000 dollars par an. » Autre point de revendication, la condescendance de Caitlyn Jenner envers les femmes transsexuelles de couleur et également envers celles et ceux qui dépendent des aides sociales. Pour appuyer leurs dire, les membres de « I Ain’t Cait » rappellent que dans un épisode de sa téléréalité I am Cait, celle qu’ils décrivent comme une femme « qui pense que les femmes transsexuelles de couleur privées de leurs droits n’ont qu’à se motiver et cesser d’être si paresseuses » avait dit en regardant des habitués des services sociaux: « Vous ne voulez pas que les gens deviennent totalement dépendants (de ces services). C’est pour quand ils ont des ennuis. » Une « image erronée » du quotidien des transgenres Des propos controversés, et qui prouvent, selon Monica James, une des participantes de la manifestation anti-Caitlyn, que l’ancienne athlète n’est pas à même de représenter les problèmes les plus courants de la communauté, à savoir la violence et les discriminations. « Elle ne peut pas parler de ces combats. Cela donne une image erronée de la réalité derrière la transsexualité », explique-t-elle. Face à ces critiques, les autres participants du déjeuner ont pris la défense de Caitlyn. Parmi eux, Shelly, animatrice sur la radio B96 Chicago. « Je trouve qu’elle a géré la situation avec élégance. En faisant face aux manifestants comme elle l’a fait, elle a mis en valeur les thèmes qu’elle avait abordés dans son discours. Etre respectueux, courageux, et se battre pour ses convictions », explique l’animatrice. Des paroles profondes, qui semblent à des années-lumière du « J’adorerai que vous trouviez du travail. Je vous aime » répondu à Monica James, qui interpellait Caitlyn Jenner sur ses difficultés à trouver un emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *