Le ministre de l’Intérieur annonce à 20 h le prolongement de l’état d’urgence pour 8 jours

Contrairement à ce qui a été dit, l’état d’urgence sanitaire assorti d’un couvre-feu partiel dans les régions de Dakar et de Thiès prend fin, ce lundi, à minuit. C’est le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Antoine Félix Abdoulaye DIOME, qui a fait cette précision dans l’édition du 20h de la RTS1, ce lundi.

« Le 6 janvier dernier, le président de la République, Macky Sall, avait proclamé l’état d’urgence et ce devra prendre fin, aujourd’hui (lundi) à minuit. Ce qui veut dire que Dakar et Thiès restent sous couvre-feu », a-t-il noté.

Le premier flic a rappelé, dans la foulée, que la loi de 1969 relative à l’état d’urgence et à l’état de siège a été modifiée, le 11 janvier dernier, donnant naissance à un nouveau régime (gestion des catastrophes, ndrl). « Mais, comme toute loi, il y a un processus à respecter pour sa promulgation. Elle va entrer en vigueur, demain. Et pour respecter l’état de droit, nous voulons que tous les actes que nous prenons aient une base juridique très claire », ajoute M. Diome.

Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur a indiqué que « sous ce nouveau format, les gouverneurs de Dakar et de Thiès vont assurer cette transition et ce, pour 8 jours. Des arrêtés sont pris dans ce sens ».

Donnant les raisons, Antoine Félix Diome fait constater que « le virus continue encore à faire son chemin. Il y a nécessité de proroger cet état d’urgence ».

 

 

 

 

 

 

 

LeSoleil

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*