Le Mondial des Africains : Un recul de 36 ans !

Samara : Derniers représentants africains dans cette Coupe du monde 2018, les Lions du Sénégal ont, eux aussi, pris la porte et vont rentrer à la maison comme les quatre autres nations, Egypte, Maroc, Tunisie et Nigeria.

Pour la première fois depuis le Mondial 1982, il n’y aura pas d’équipe africaine en 8es de finale.

Cette année-là, en Espagne, le Cameroun et l’Algérie n’étaient pas sortis du premier tour, éliminés qu’ils avaient été … avec le même nombre de points que les équipes qualifiées (respectivement l’Italie et l’Autriche coupable d’un « complot » lors de la dernière journée, avec sa cousine germanique, l’Allemagne). Encore qu’en ces temps-là, l’Afrique n’avait droit qu’à deux représentants. Bien loin des cinq actuels. Cruelle désillusion et gros recul donc comparé à la précédente édition en 2014 au Brésil où, pour la première fois de l’histoire, l’Afrique avait placé deux équipes en huitièmes de finale, avec l’Algérie et le Nigeria.
On attendait un bond en avant, on en a eu un en arrière de 36 ans…

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*