MOUNDIAYE CISSE DE L’ONG 3D SUR LE 3ème  MANDAT

«Macky cherche la stabilité de son parti au détriment de celui du Sénégal»

Moundiaye Cissé de l’Ong 3D, conseille à Macky Sall de s’intéresser davantage à la stabilité du Sénégal plus qu’à celle de son parti. Il a prévenu qu’il faut éviter d’entrer dans du juridisme pour dire qu’il a droit ou pas au troisième mandat selon la Constitution. «Si on entre dans cela, on entre dans un piège dangereux pour le Sénégal parce qu’il y aura toujours une possibilité d’interprétation de la loi. Il y aura toujours une partie qui dira qu’il en a droit», analyse-t-il. Tout en soulignant, par ailleurs, que ce qu’il faut convoquer c’est l’esprit de la réforme de 2016. «C’était de bloquer le nombre de mandats à deux avec une disposition que nul ne peut faire deux mandats consécutifs», rappelle-t-il.

Son autre argument est que le président Macky Sall avait combattu le président Abdoulaye Wade quand il avait voulu briguer un troisième mandat. «Quel argument il pourrait donner et qui pourrait aller dans le sens contraire de ce qu’il soutenait en 2011. Soyons raisonnable. De qui se moque-t-on. C’est impossible un troisième mandat pour Macky Sall. Le peuple reste souverain et alerte sur cette question», dixit M. Cissé. Qui poursuit : «On peut comprendre qu’il se taise sur cette question c’est son droit, peut-être qu’il veut éviter l’implosion de son parti car le fait d’annoncer qu’il ne sera pas candidat en 2024 ouvre la porte de la guerre de succession et de sa coalition. Il ne doit pas le faire sur le dos des Sénégalais en sachant que cela peut instaurer le doute. Les questions politiques, il doit les régler au sein de sa coalition politique». Moundiaye Cissé s’exprimait, avant-hier, en marge d’une rencontre sur le pétrole et le gaz, co-initiée par sa structure et d’autres organisations de la société.

 

Emile DASYLVA

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*