Niger : le domicile du correspondant de Rfi incendié

Au Niger, à Niamey, on apprend l’attaque et l’incendie, hier, de plusieurs domiciles, dont celui du correspondant de Rfi, Moussa Kaka. Heureusement, Moussa Kaka et toute sa famille sont indemnes.

 

 

Cette attaque survient quatre jours après le second tour de l’élection présidentielle. Selon Rfi, «Moussa Kaka a été visé en tant que journaliste». Le média français pense qu’«il s’agit d’une très grave atteinte à la liberté de la presse». Il «apporte tout son soutien à son correspondant, condamne cet acte liberticide et continuera de défendre la liberté d’informer».

 

 

 

 

RFI

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*