Nigéria : Deux femmes kamikazes tuent 11 personnes dans nord-est

11 morts. C’est le bilan d’un attentat perpétré par deux femmes kamikazes dans le nord-est du Nigéria apprend-t-on de la police et des autorités locales. Les femmes ont activé leurs explosifs alors que les habitants de se cacher après une attaque dans le village de Dar dans la nuit de samedi à dimanche, a indiqué l’ancien chef du gouvernement local de Madagali, Maine Ularamu. «Les habitants fuyaient dans la brousse.

Au bout d’un moment, deux femmes qui se sont glissées parmi les gens en fuite se sont fait exploser. Des hommes armés ont tiré sur les poursuivants», a-t-il expliqué. «Douze corps ont été retrouvé jusque-là», a-t-il ajouté. Le porte-parole de la police de l’Etat d’Adamawa, Othman Abubakar, n’a confirmé que onze morts. Pour rappel le premier octobre dernier, sept personnes ont été tuées dans le village de Kirchinga, près de Madagali, tandis que quatre autres personnes ont été tuées le 30 septembre dans les deux autres villages voisins lors d’attaques similaires.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*