Categories ActualitésPolitique

NOMINATION D’AMINATA MBENGUE NDIAYE : Macky recule pour mieux décréter

Le décret de nomination de Mme Aminata Mbengue Ndiaye comme Présidente du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) aurait été retiré du circuit. Un vice de forme serait à l’origine de cette reculade. En effet, l’encore ministre des Pêches n’étant pas conseillère élue dans l’institution, il eut fallu, d’abord, procéder à sa nomination dans le quota du président de la République avant de la porter à la tête de l’institution. Une simple règle de bon sens que le pouvoir, entre le marteau du fast-track et l’enclume de la pression socialiste, a ignorée. Alors, chat échaudé craignant l’eau froide, le pouvoir a voulu éviter tout risque d’illégalité du décret comme celui nommant le Dg de l’Ipres qui a contourné le conseil d’administration de la boite, et la broncha qui suivit la non publication alléguée sur le décret nommant Pape Oumar Sakho au poste de Président du Conseil constitutionnel, a évité de se casser les dents à nouveau.

Pour rappel, il y a une dizaine de jours, la secrétaire générale adjointe du Parti socialiste s’était pointée à une réunion d’instance de son parti, son décret de nomination en main. Apparemment, l’héritière politique de Tanor Dieng aura dansé plus vite que la musique.

Ibrahima ANNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *