Octroi de licences à des navires étrangers : Greenpeace conscientise le ministre Alioune NDOYE

« En attendant que les conséquences sociales et économiques dévastatrices du Covid-19 se manifestent, le Sénégal et d’autres pays de l’Afrique de l’Ouest doivent réserver leurs stocks de poisson pour la subsistance de leur population.

Toute autorisation de nouveaux navires de pêche contribuerait à décimer les stocks et pourrait exposer des millions de personnes à l’insécurité alimentaire », déclare le responsable de la campagne océan à Greenpeace Afrique. Selon le Dr  Ibrahima CISSE, le ministre est en train de tout faire pour donner des licences à 54 navires d’origine chinoise et turque et ceci conduit à une « mauvaise gestion, à la pêche illégale, non déclarée et non règlementée, à l’expansion de l’industrie de la farine, de l’huile de poisson entrainant la migration clandestine, la pauvreté et la disparition des pêcheurs en mer ».

« Les prix du poisson s’envolent et les stocks de poisson sont dans un état d’épuisement irréversible dans un contexte de lutte contre une pandémie mondiale, nous devrions nous arrêter pour réécrire les règles de notre économie et redéfinir nos relations avec la nature. La recherche d’autorisations dans les pays voisins pour les pêcheurs artisanaux est contradictoire avec l’octroi de licences à des navires étrangers pour les mêmes ressources. Le ministre de la pêche M. Alioune NDOYE doit respecter ses engagements internationaux et nationaux et suivre les recommandations des scientifiques afin de donner la priorité d’accès aux ressources aux communautés côtières » , observe le Dr  Ibrahima CISSE.

 

 

 

 

 

 

 

WALFNet

1 Commentaire

  1. Excellente analyse.Je vis à Dakar depuis ma naissance.Ces temps ci,je retrouve au marché des espèces de poissons que je n’ai pas revus depuis plusieurs années.Et puis,comment comprendre la vente de licences de peche aux étrangers,alors que nos pecheurs meurent chaque jour sur les cotes de pays étrangers du fait de la rareté du produit dans nos cotes?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*