Categories Actualités

PLAINTE CONTRE DEBY

Le groupe de victimes ayant porté plainte contre Idriss Déby attendent toujours une réaction diligente des Chambres africaines extraordinaires. C’est ce que rappelle leur avocat à travers une lettre envoyée au procureur général. «Mes mandants, en même temps que d’autres ressortissants tchadiens épris de justice restent toujours dans l’attente de leurs auditions», estime l’avocat pour qui ses clients «ont pris toutes les dispositions idoines pour les besoins de ces auditions en vue essentiellement de leur déplacement au Sénégal».

Les auteurs de cette plainte contre l’actuel homme fort de N’Djaména veulent connaître quelle sera l’issue de leur plainte déposée auprès du Tribunal ad hoc. «Par voie de conséquence, je vous serais obligé de m’indiquer, vous aussi, les dispositions que vous entendez prendre à cet effet», estime Me Mbaye Jacques Ndiaye dans la plainte. Les plaintes contre Déby et Cie ont été déposées, le 02 septembre 2015, auprès du Greffe du Tribunal spécial. pour des faits d’une extrême gravité relevant de la compétence de votre juridiction. Par lettre de transmission en date du 08 Septembre 2015 dont copie est jointe à la première, l’avocat a produit un procès-verbal d’audition dressé par les magistrats de la Chambre d’Instruction des Chambres africaines extraordinaires et dont «les déclarations y consignées venaient étayer les termes de la plainte dont vous êtes régulièrement saisi».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *