Categories ActualitésFoot ballSanté

PRÉSENCE DU CORONAVIRUS EN ITALIE : Le match Lyon -Juventus menacé

Le huitième de finale aller de la Ligue des champions entre l’Olympique Lyonnais et la Juventus qui se joue aujourd’hui est sérieusement menacé. Les Français qui ont la psychose du coronavirus qui progresse rapidement dans le nord de l’Italie ne sont pas emballés par la tenue de la rencontre.

La maladie Coronavirus continue de hanter tout le monde. Tous les secteurs sont maintenant sur le qui vive. Il n’y pas que le secteur de la santé, le sport aussi subit les effets de cette maladie dangereuse.  L’Italie qui a déjà enregistré 6 décès et pas moins de 150 personnes contaminées au nord, en Lombardie et en Vénétie. C’est pourquoi, il risque de peser sérieusement sur la compétition phare des clubs européens. Et les clubs italiens sont sérieusement menacés. C’est pourquoi, le match devant opposé l’Olympique Lyonnais à la Juventus de Turin aujourd’hui en France est sérieusement menacé. Car la progression du Coronavirus de l’autre côté des Alpes interpelle autant l’Organisation mondiale de la santé (Oms) que les Etats européens. Les politiques s’en mêlent au Pays de Marianne. D’aucuns en France réclament déjà la fermeture de la frontière franco-italienne – c’est le cas notamment du député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti – et c’est dans ce contexte anxiogène qu’est censé se jouer mercredi soir à Lyon le huitième de finale aller de la Ligue des champions entre l’OL et la Juve. A cette occasion, d’après, Sport.fr, pas moins de 2 000 tifosi bianconeri sont attendus au Groupama Stadium de Lyon– une source d’inquiétudes, fatalement, même si la ville de Turin n’appartient pas à l’actuelle zone de quarantaine définie par les autorités transalpines. «L’OL est en attente de consignes de l’Etat. Nous sommes en lien étroit avec les autorités françaises», assure-t-on du côté des supporters lyonnais. Le journal régional, Progrès, affirme que l’Uefa en charge de l’organisation de la C1 est en contact permanent avec les ministères des Affaires étrangères français et italien. Par conséquent, un report du match n’est pas à exclure, comme ce fut le cas ce week-end en Serie A où pas moins de quatre rencontres ont été ajournées. Une alternative est par ailleurs évoquée : l’interdiction de déplacement des partisans de la Juve en provenance de la botte. Toute décision, si décision il y a, devrait tomber sous peu. Mardi dans la journée au plus tard.

L’Italie traverse actuellement des moments compliqués avec cette maladie. Des matchs de Serie A ont même dû être annulés ce week-end. Si le Piémont ne fait pour le moment pas partie des zones à risques de l’autre côté des Alpes, les autorités françaises ne voudront pendre aucun risque avec les fans italiens et pourraient donc décider d’interdire de déplacement les tifosi transalpins. Dans Le Progrès, une source à l’OL indique : «L’OL est en attente de consignes de l’Etat. Nous sommes en lien étroit avec les autorités françaises». Une décision pourrait prochainement tomber. Ce serait une bien mauvaise nouvelle pour les fans de la Juve mais sans doute une décision nécessaire en termes de santé publique.

Les Lyonnais ont hâte de voir ce que leur équipe sera capable de faire contre les champions d’Italie. Les hommes de Rudi Garcia ont bien préparé ce choc en battant le FC Metz en Ligue 1. Une victoire très importante pour la confiance des Lyonnais qui remontent déjà à la 7e place au niveau du classement du championnat français.

Mamadou GACKO

 

One thought on “PRÉSENCE DU CORONAVIRUS EN ITALIE : Le match Lyon -Juventus menacé”

  1. face au risque infectieux qui peut être particulièrement élevé dans les milieux confinés des stades mais aussi les lieux de travail comme les bureaux ou ateliers, il faut penser aux mesures de prévention et de protection des personnes en cas d’ épidémie / pandémie avérées ! : http://officiel-prevention.com/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/service-de-sante-au-travail-reglementations/detail_dossier_CHSCT.php?rub=37&ssrub=151&dossid=556

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *