Présidentielle en Guinée : L’opposition demande l’annulation du scrutin

L’annulation du scrutin de dimanche. C’est ce que demandent les candidats de l’opposition de l’élection présidentielle en Guinée. Ils l’ont fait hier, lundi 12 octobre lors d’une conférence de presse. La raison? Ils soutiennent que, «le scrutin a été entaché d’irrégularités : manque de bulletins, bourrages d’urnes, absence de scellés, arrestations de partisans de l’opposition…». «Le scrutin a été une mascarade, une fraude massive qui a été organisé toute la journée et qui continue aujourd’hui au niveau des commissions administratives de centralisation de vote.

Nous ne pouvons pas vraiment accepter ce scrutin là. Nous demandons son annulation et nous ne reconnaîtrons pas les résultats», a déclaré Cellou Dalein Diallo, le candidat de l’Union des forces démocratiques de la Guinée (Ufdg), par ailleurs chef de l’opposition. C’est ce mardi que les observateurs de l’Union africaine (Ua) et de l’Union européenne (Ue) doivent présenter leurs rapports sur le déroulement du scrutin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*