Société

PRIX DU GASOIL, DU TIMBRE DU PERMIS : Les chauffeurs de camion foncent sur Macky

«Gora Khouma et cheikh Diop de la Cnts/Fc ont listé et magnifié tous les accords avec les autorités. Mais le gouvernement, particulièrement le Président Macky Sall n’a rien fait pour les travailleurs depuis son accession au pouvoir». C’est la déclaration, hier, de Diallo Niang, coordonnateur des gros porteurs du corridor Dakar-Bamako.

Il s’exprimait lors du congrès national du syndicat des travailleurs des transports routiers (Sttrs) affilié à la  Cnts/Fc. A ses côtés, il y avait le secrétaire général du syndicat Gora  Khouma et l’Envoyée spéciale du président de la République, Aminata Touré. Diallo Niang d’ajouter que les points de satisfaction sur les revendications ne profitent qu’aux propriétaires de transport. En guise d’exemple, il cite la réduction du prix du gasoil par le gouvernement actuel qui, d’après lui, «ne  fait que remplir les poches des transporteurs».

Plus loin, le coordonnateur des gros porteurs du corridor Dakar-Bamako explique que le Président Macky Sall a multiplié même les problèmes des travailleurs en «augmentant les timbres de passage qui étaient de deux mille frs Cfa à cinq mille francs, le timbre du permis de cinq mille à dix mille franc Cfa». Selon toujours le coordinateur, les travailleurs ne sont pas d’accord sur le permis à points proposé par le président de la République. A en croire Diallo, le permis est le diplôme qui permet aux travailleurs de  gagner sa vie, «parce que n’ayant pas de gros muscles comme les lutteurs pour se bagarrer et avoir de l’argent». Pourtant, dénonce-t-il, «chaque fois,  les gens entendent parler des marchés de gré à gré, des médecins qui négligent  des malades qui ont failli mourir, l’injustice dans les tribunaux. Et le gouvernement ne retire pas le diplôme à ces agents-là».

De son côté, Gora Khouma, secrétaire général de l’Union des routiers du Sénégal minimise les déclarations de Diallo Niang. Il justifie que c’est la démocratie et que chacun dans le syndicat peut s’exprimer librement. Mais Khouma tient à rappeler que «depuis 2005 date de ma nomination jusqu’à présent, je n’ai pas eu de prétendants pour le poste de secrétaire général». Lors du congrès, Gora Khouma a été réélu comme secrétaire général pour trois ans. Et le congrès a décidé de changer le nom du syndicat sous le nom d’Union des routiers du Sénégal (Urs).

WALF

What's your reaction?

Related Posts

1 of 645

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *