Categories ActualitésPolitique

Procès Khalifa SALL : Le juge TELIKO reconnaît une erreur et donne raison à la CEDEAO

Souleymane TELIKO, président de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS) a commenté le procès de Khalifa Sall contre l’Etat du Sénégal.

Le Juge reconnaît une erreur et donne raison à la Cour de Justice de la CEDEAO. Dans l’affaire opposant Khalifa Sall et Cie à l’Etat du Sénégal, la Cour avait rendu un arrêt pour solliciter la libération de l’ancien maire de Dakar et de ses codétenus parce que certains de leurs droits ont été violés dans le cadre de la procédure ayant conduit à leur condamnation en première instance.

« Le problème juridique qui s’était posé, c’était sur l’affaire Khalifa SALL. Là, effectivement, je peux considérer que la Cour de Justice de la CEDEAO avait raison parce qu’il y avait d’une part la violation de la présomption d’innocence et d’autre part, il y avait une violation des droits de la défense par la Justice sénégalaise. Cela est clair », a déclaré le Président de la Cour d’appel de Thiès, dans des propos rapportés par Emedia. Souleymane Téliko était l’invité du Jury du dimanche animé par le journaliste Mamoudou Ibra KANE.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *