Categories ActualitésPolitique

Rabat d’arrêt : La Cour Suprême grille la dernière carte de Khalifa SALL

Le verdict est tombé. La Cour Suprême a rejeté, ce mardi 16 juillet, le rabat d’arrêt introduit par les avocats de Khalifa SALL. Ces derniers, après la condamnation de leur client en première instance, avaient introduit cet ultime recours pour dénoncer les vices de procédure qu’ils estimaient avoir notés tout long de son procès.

 

« La Cour, vu loi organique 2017- 09 du 17 janvier 2017 sur la Cour Suprême (…) rejette les requêtes de la Ville de Dakar (…) », a déclaré le premier président de la Cour Suprême, Mamadou Badio CAMARA, repris par E-media.

 

Avec cette décision, Khalifa SALL épuise toutes ses cartouches. Condamné à 5 ans, il ne reste plus qu’une grâce présidentielle ou une amnistie  pour ne pas passer trois autres années en prison.

 

 

 

Lire aussi

Affaire Khalifa SALL : un rabat d’arrêt pour contrer la « précipitation » du régime

 

 

 

 

WALFNet

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *