Report des locales : Sidya NDIAYE et ses camarades pour la mise en place de délégations spéciales

La Fédération générale des travailleurs du Sénégal (FGTS) s’insurge contre le nouveau report des joutes locales.

 

Dans un communiqué, l’organisation syndicale dénonce ce qu’elle qualifie de forfaiture.   Pour Sidya NDIAYE et ses camarades syndicalistes, une République est caractérisée par le respect des principes comme « la séparation des pouvoirs, le respect du calendrier électoral qui permet au peuple de choisir librement par voies des urnes, son président, ses représentants et ses élus locaux ». Or, aucun de ces principes n’a été, à l’heure actuelle, respecté, se désolent-ils.

Pour la FGTS, la conséquence logique est la mise en place de délégations spéciales.  « C’est la seule manière de stopper le coup d’État en cours contre le peuple pour éviter de mettre le pays dans une situation politique sans précédent très préjudiciable à notre démocratie.  Aujourd’hui en 2021,  le peuple n’a toujours pas la possibilité de jouir de son droit de vote pour choisir de nouveaux élus. Cela pose problème puisque autant les mandats que le calendrier électoral appartiennent au peuple. S’il est vrai que des contingences particulières ont pu constituer des contraintes pour une organisation des élections locales en 2019, il n’en est certainement pas de même pour les années 2020 et 2021 », soutient le syndicat qui précise qu’en dépit de la pandémie, d’autres pays ont pu tenir leurs élections.

Il faut noter que l’Assemblée nationale a voté, le 2 avril dernier, la loi portant report des élections territoriales.

 

 

 

 

 

 

WALFNet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*