Les retraités défigurent Thérése FAYE  : « elle s’amuse avec ses papas »

Thérése FAYE DIOUF et Mamadou Racine SY respectivement directrice du FONGIB et PCA de l’Ipres et les secrétaires généraux des centrales syndicales sont dans les collimateurs des retraités de Keur Massar affiliés à cette institution sociale.

Ces derniers ont fait face à la presse pour récriminer leurs comportements et pour exiger l’audit de l’Ipres.  Parlant de la directrice du FONGIB, leur président Demba Wellé DIOP crie sa déception : «Thérése FAYE DIOUF, voilà une directrice générale qui ne connait pas sa place et qui raconte des contrevérités sur le dos des retraités. Voilà des gens qui gâchent le pays. Car si Thérése FAYE DIOUF s’amuse avec ses papas en disant que les retraités n’ont aucun problème car Macky les a enrichis, elle raconte sa vie. Pour nous, Thérése FAYE DIOUF n’a aucun respect pour ses parents en racontant des contrevérités. Car une augmentation de 5 % n’a aucune incidence sur nos pensions. Les retraités souffrent». Pour ce qui est du Pca de l’IPRES et des centrales syndicales qui représentent les travailleurs au sein de l’Ipres, Monsieur DIOP dénonce : «Nous exigeons les départs de Racine SY et des centrales syndicales dans la prise en charge objective des préoccupations des retraités qui souffrent actuellement. Ces centrales syndicales sont à la solde de Racine SY qui dicte sa loi. Ça fait presque plus de 10 ans que ces gens s’accrochent à leurs postes et se sont amusés à augmenter leurs indemnités. Et au même moment, les retraités perçoivent leurs pensions dérisoires en retard en permanence. Nous le dénonçons». Ces personnes du troisième âge frustrés exigent l’audit de l’institution dans sa gestion antérieure jusqu’au départ de Mamadou SY MBENGUE.

 

 

 

 

Théodore SEMEDO

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*