Categories ActualitésSociété

ROSSO SENEGAL : Deux Gambiens, proches de Yahya Jammeh,  arrêtés par la police

C’est aux environs de dix-sept heures que la police de Rosso Sénégal a mis la main sur deux Gambiens en partance pour la Mauritanie et à bord d’une voiture grise de marque Nissan immatriculée en Gambie. Ils ont été arrêtés aux environs de 19 heures au niveau de la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie.

Le conducteur du véhicule affirme être un militaire du nom d’Ousseynou Jammeh. Il est né en 1986 et affirme qu’il est en service au niveau de la présidence gambienne. Cependant, il ne détenait par devers lui que sa seule carte militaire. Il n’avait ni sa carte d’identité, encore moins son passeport. Il n’avait pas non plus une autorisation de sortie du territoire. L’autre passager avoue être le président du comité de lutte de la Gambie.

Interrogés par la police de Rosso, les deux hommes affirment qu’ils se rendaient en Mauritanie. Ousseynou Jammeh explique aux policiers que c’est lui qui approvisionne l’armée de son pays en viande. Dans les locaux de la gendarmerie, les deux Gambiens répètent les mêmes propos. Face aux gendarmes, ils expliquent qu’ils se rendaient en Mauritanie pour s’approvisionner en moutons, bœufs et chameaux pour le compte de leur armée.

Mais les gendarmes doutent de la véracité de ces propos, car les deux hommes n’avaient ni ordre de mission ni notification officielle de sortie du territoire gambien. En plus, d’après notre source, les forces de sécurité ont estimé qu’une tâche aussi importante émanant d’un Etat ne peut pas être confiée à des fonctionnaires assermentés.

Les deux Gambiens ont été mis à la disposition du commandement de la gendarmerie avant d’être acheminés à Dakar, toujours selon nos sources. Aujourd’hui, un important dispositif sécuritaire est mis en place le long de la frontière sénégalo mauritanienne pour parer à toute éventualité.

Abou KANE (Correspondance)

One thought on “ROSSO SENEGAL : Deux Gambiens, proches de Yahya Jammeh,  arrêtés par la police”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *