ActualitésSociété

Sa marche interdite, And Gueusseum promet de revenir à la charge


Prévue, hier, à Thiès la marche nationale du mouvement And Gueusseum n’a pas eu lieu. Elle a été interdite par le préfet de Thiès qui a évoqué un risque de trouble à l’ordre public et l’insuffisance de force de sécurité pour encadrer la manifestation, à en croire Mballo Dia Thiam, président du mouvement And Gueusseum. «Le préfet de Thiès a interdit notre marche nationale qui était prévue, aujourd’hui, mercredi 27 juillet 2022 (hier, Ndlr) pour nous solidariser avec nos camarades détenus à la Maison d’arrêt et de correction de Thiès suite à l’incendie qui s’est déclaré à l’hôpital de Tivaouane. Mais aussi exiger du gouvernement l’application intégrale des accords signés pour les administrateurs, chauffeurs et tout le personnel laissé en rade qui devaient bénéficier de ces augmentations de salaires etc. », explique le syndicaliste en chef. Avant d’ajouter : «Mais, après les élections, nous allons déposer un autre préavis de grève au niveau de la Fonction publique pour exiger du gouvernement le respect des accords.»

Samba BARRY

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 233

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *