Saisie récurrente de « faux médicaments » : SOS Consommateurs interpelle le ministère de la Santé

La saisie énorme d’un lot de médicaments, de seringues, de perfuseurs, d’alcool… dans un immeuble abandonné à la Patte d’oie Builders dans la nuit du 13 au 14 avril 2021 est l’occasion pour le président de l’association SOS Consommateurs de sortir de sa réserve pour dénoncer un trafic illégal qui commence à prospérer dangereusement au Sénégal. 

 

A en croire Me Massokhna KANE et ses camarades, qui se sont fendus d’un communiqué, « une enquête approfondie, une information judiciaire » doivent être établies pour « identifier et sanctionner sévèrement les vrais coupables ».

 

« Il s’agit d’un crime dont les conséquences sont désastreuses aussi bien sur le plan économique que sur la santé publique. Ce sont des réseaux criminels qui se font beaucoup d’argent sur le dos des populations en mettant en danger leur santé », dénonce l’association.

Selon SOS Consommateurs, il est temps de réactiver le comité sénégalais de lutte contre les faux médicaments et l’exercice illégal de la pharmacie avec la coordination du ministère de la Santé et de l’Action sociale.

 

 

 

 

 

 

WALNet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*