SALL-Junior : “Il faut des études économiques sérieuses, avant de procéder à des financements”

Le maire de Guédiawaye n’est pas d’accord avec la politique d’emploi des jeunes de Macky SALL. Dans un entretien avec le journal L’Observateur, Aliou SALL estime que le dernier programme lancé par le patron de l’APR avec à la clef un financement de 450 milliards de F CFA, risque d’être un flop. Selon lui, la charrue a été mise avant les bœufs. 

“Je ne crois pas en la réussite d’un projet financé pour des jeunes qui n’ont jamais travaillé, ni entrepris. À Guédiawaye, comme partout ailleurs au Sénégal, il y a des experts en conception de projets qui font porter des projets par des jeunes bénéficiaires fictifs. Ils peuvent bénéficier de plusieurs projets financés par les différentes structures de financement. Finalement, l’on se rend compte qu’il y a un gros fossé entre la conception et la faisabilité des projets”, soutient le président de l’AMS. 

Pour SALL-Junior, “il faut des études économiques sérieuses, avant de procéder à des financements”. “Faute de quoi, poursuit-il, on assiste souvent à des chevauchements qui font qu’on peut se retrouver avec dix projets de même nature dans un seul quartier”.

Avant les 450 milliards annoncés par le président SALL, la DER censée financer les projets des jeunes avait englouti beaucoup d’autres. Aliou SALL réclame son audition.

 

 

 

 

 

 

 

 

WALFNet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*