SONKO à Kaolack : « Si Macky circule avec l’argent du contribuable, tout le monde doit pouvoir le faire librement»

Le leader de PASTEF est dans la capitale du Saloum où Kilifeu est en détention depuis mercredi. Ousmane SONKO, qui dit avoir fait le déplacement pour rendre visite au rappeur, assure que ce dernier peut compter sur son soutien indéfectible.

« Nous sommes venus voir Kilifeu, mais aussi pour dire qu’on ne les laissera pas le sacrifier. Nous ne l’accepterons pas. Nous sommes dans un pays où la justice pose problème. Cela ne s’adresse pas à tous les magistrats mais dès qu’il est question de dossier avec une connotation politique, on ne reconnait plus la justice. On a des procureurs qui créent et fabriquent des charges. Quand  Kilifeu a été interpellé, il était questions de deux charges mineures. Mais hier, on l’a appelé pour corser son dossier. Et tout cela on le comprend, ce sont des instructions qui ont été données », a soutenu le député.

Selon Ousmane SONKO, c’est ainsi que sont maltraités les opposants de Macky SALL. Seulement, indique-t-il, cela ne peut plus continuer. Interpellant le préfet de Kaolack, qui aurait déclaré qu’il n’y aurait pas de manifestation tant qu’il sera dans le département, le député le qualifie de « petit fonctionnaire ». « Il raconte ce qu’il veut. Il doit savoir qu’il n’est pas à Kaolack pour servir Macky SALL ou Antoime DIOME. C’est le peuple qui paie son salaire », indique-t-il. Et comme pour défier l’autorité administrative, le leader de PASTEF annonce qu’une manifestation sera organisée à Kaolack dans les jours à venir.

Pour SONKO,  « si Macky circule avec l’argent du contribuable, tout le monde doit pouvoir le faire librement». Ainsi, il donne rendez-vous aux Sénégalais cet après-midi à la Place de la Nation.

 

 

 

 

 

WALFNet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*