ActualitésPolitiqueSociété

Soutien à Imam NDAO: la proposition de Marème FAYE SALL rejetée



Devenu très connu depuis son arrestation pour terrorisme, Imam Alioune Badara NDAO est décédé ce 6 septembre 2022 à l’hôpital Fann des suites d’une courte maladie. Une maladie qui a incité certains de ses proches à vouloir l’évacuer le plus rapidement possible à l’étranger. En effet, hier mardi lors des funérailles du défunt, l’Imam Dame NDIAYE a révélé que la première Dame a été parmi les personnes qui ont voulu l’envoyer en France pour se faire soigner. Cependant, ajoute le prêcheur, sa famille et ses sympathisants ont refusé cette offre pour préserver la santé de l’imam.


« Quand j’ai appris qu’il était malade et vu son état, j’ai demandé à  Abdoulaye NDAO si je pouvais faire mes démarches pour qu’on puisse l’évacuer et il m’a donné son approbation. C’est à la suite que j’ai contacté une personne proche de la première Dame qui aidait beaucoup les nécessiteux et personnes malades pour qu’elle puisse me mettre en rapport avec elle. C’est ainsi qu’elle nous a mis en rapport avec elle et nous a donné son aval pour évacuer Imam. Et c’est ainsi qu’on avait trouvé un accord pour l’évacuer. Et le lendemain, j’ai encore appelé Abdoulaye NDAO pour connaitre l’avancement du dossier et c’est là qu’il m’a demandé de venir à l’hôpital pour me parler », explique-t-il.

Poursuivant, imam Dame NDIAYE donne les raisons qui ont poussé les proches de Imam Alioune
Badara NDAO à refuser la proposition de Mareme FAYE SALL.

« Il m’a dit que le voyage commence à créer des problèmes parce que certains ne veulent pas qu’ils partent d’autres Oui. Ils disent qu’il ne doit pas partir en France. Et le lendemain quand j’ai appelé
Abdoulaye m’a dit qu’ils ont rejeté la proposition car il y a des personnes qui les ont convaincus que partir pourrait être néfaste pour Imam. Quelqu’un est venu leur dire que si on les laisse emmener Imam en France, ils vont le tuer. Même ici au Sénégal ce n’est pas sûr car il ya des signes maçonniques.», ajoute Imam Dame NDIAYE.


A noter que des activistes comme Karim Xrum Xax et Cheikh Oumar DIAGNE ont initié une cagnotte la veille de son décès pour tenter de l’évacuer à l’étranger. Malheureusement, Alioune Badara NDAO s’en est allé juste quelques heures après l’annonce de sa maladie.

WALFNet

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 354

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *