Très en colère, les handicapés traînent « Sa Nekh » et « Jojo » devant le procureur

Rien ne va plus entre le collectif pour le droit des handicapés et Cheikh NDIAYE alias Jojo et Cheikhou GUEYE dit Sa Nekh. Pour cause, un téléfilm que les deux comédiens ont joué que les handicapés sont très loin d’apprécier. 

Le collectif a d’ailleurs déposé une plainte devant le procureur de la République. Ils l’ont annoncé lors d’un point de presse tenu au complexe Léopold Sédar SENGHOR de Pikine.

« Sa Nekh et Jojo ont produit un film qui touche la sexualité des personnes handicapées. Dans ce film, les personnes handicapées se sentent stigmatisées, marginalisées et exclues par ces deux individus qui se disent être des artistes. Le collectif s’est réuni et a déposé une plainte sur le bureau du procureur », a observé Yéro NIANG, responsable dudit Collectif.

Selon ce dernier qui rappelle que  les handicapés méritent respect et considération,« le Sénégal a ratifié la convention internationale relative au droit des handicapés. Il a aussi adopté la loi d’orientation sociale ». Pour lui, Sa Nekh  et Jojo ignorent tout cela. C’est inadmissible ! 

Le collectif promet d’aller jusqu’au bout. Il n’exclut pas si rien n’est fait d’organiser une marche de protestation et un sit-in pour exiger le respect des droits de ses membres.

 

 

 

 

 

 

WALFNet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*