Tuerie au Tchad : Aminata TOURE dénonce et interpelle la CPI

L’ancienne Première ministre du Sénégal se dit préoccupée par la situation tendue au Tchad. Dénonçant ce qu’elle qualifie de « tuerie » sur son compte Twitter, Aminata TOURE interpelle la CPI pour « que tous les auteurs de ces massacres odieux répondent de leurs actes de barbarie »

Je condamne avec la dernière énergie la tuerie de plusieurs dizaines de manifestants au Tchad dont le seul tort est de demander la Démocratie et la Liberté Afrique.

Que la Cour Pénale Internationale s’autosaisisse sans délai pour que tous les auteurs de ces massacres odieux répondent de leurs actes de barbarie.

Il est temps que toutes les forces de défense et de sécurité en Afrique comprennent qu’elles ont pour mission de Protéger leurs concitoyens et non de les Tuer.

WALFNet

Exit mobile version