Vaccination contre la fièvre jaune à Kédougou : les élèves détalent au vu des doses

C’est une véritable psychose que les vaccins contre le Covid-19  ont créée à Mako, une localité située dans le département de Kédougou.

 

En effet, la campagne de vaccination qui a démarré ce lundi dans cette localité, a été plus que mouvementée. Pensant qu’ils allaient être vaccinés contre le Covid-19, les élèves de l’école Sina KEITA de Mako ont pris leurs jambes à leur cou à l’arrivée du personnel soignant. Alertés, certains parents ont rappliqué à l’école pour récupérer leur progéniture, laissant les agents de santé seuls sur place.

 

 

Pourtant une campagne de sensibilisation a été organisée pour informer les populations du déroulement de la vaccination. L’infirmière en chef du district de santé explique à SourceA que des réunions ont été organisées dans ce sens et les parents d’élèves ont été sensibilisés…

 

 

 

 

 

 

WALFNet

1 Commentaire

  1. Le problème c’est que la population n a plus de confiance au chef de l Etat à l occurrence ses employés,la méfiance règne de façon générale dans l esprit des citoyens.meme les propositions visant à aider à l ordre sanitaire sont jugées piège.

Répondre à Téflon Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*