Wari : Kabirou MBODJ condamné

Le verdict est tombé. Et le PDG de Wari a été reconnu coupable « d’abus de confiance » et est condamné à six mois de prison avec sursis. Kabirou MBODJE devra également payer une amende de deux milliards F CFA.

A noter que lors du procès, le maître des poursuites avait requis 2 ans dont 6 mois ferme contre le fondateur du groupe Wari. A noter que ce dernier était poursuivi par ses trois ex-associés.

Pour ceux-ci, repris par LeSoleil, Tap Tap Send, évoluant dans le secteur du transfert d’argent, pour bénéficier de la plateforme Wari, avait signé un contrat avec ce dernier. Selon les termes du contrat, les sommes non utilisées, dans le cadre du dépôt de préfinancement, devaient être restituées au client à sa demande. Seulement, à en croire les accusateurs, celle-ci a été faite et Wari n’a pas remboursé ce montant.

 

 

 

 

 

 

WALFNet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*