Xuman rétropédale : « je ne vendrais pour rien au monde ma dignité et mon honneur »

Pris sévèrement à partie pour avoir comparé la sécurité d’Ousmane SONKO aux nervis de Macky SALL, le rappeur fait son mea-culpa. Dans la note ci-dessous, Gunman Xuman dit regretter l’interprétation qui a été faite de ses propos et précise qu’il est resté le même.

 

Salam à tous, je me suis retrouvé au cœur d’une polémique sans raison d’être, au sujet d’un tweet que j’ai récemment publié et qui a fait le tour de la toile. Je me vois sincèrement désolé d’avoir fait penser, de par mes mots, que j’ai cessé d’être ce Gunman Xuman de principes et de valeurs que vous connaissez.

Comme vous le savez, depuis le début de ma carrière avec Pee Froiss, je me suis toujours soulevé, par devoir patriotique et citoyen, contre toute pratique antidémocratique, antirépublicaine ou anti-progrès – quels qu’en ont été les auteurs (opposition ou mouvance). Ce n’est certainement pas aujourd’hui que je vais m’arrêter.

Durant tout mon parcours, je n’ai jamais vendu et je ne vendrais pour rien au monde ma dignité et mon honneur

Je suis et je resterais à jamais du côté du peuple qui a fait de moi celui que je suis. Peace.

La lutte continue.

 

 

 

Lire aussi :

Clashes entre rappeurs : Ça vole très bas

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*